Alarme d'appartement pas cher : est-ce possible ?

Divers types de systèmes d’alarme peuvent équiper un appartement. Mais comme chaque dispositif a son prix, il peut être difficile de trouver une alarme d’appartement pas chère. Il faut ainsi connaître les spécificités d’une alarme pour studio ou appartement et les critères pour bien choisir l’alarme. Où alors trouver une alarme pas chère pour appartement ? Cet article vous répond.

Obtenez gratuitement des devis d’installation d’alarme

Alarme pas chère d’appartement : quel est ce dispositif ?

Avec le nombre de cambriolages qui ne cesse d’augmenter, il vaut mieux anticiper en équipant son logement d’une alarme. Mais quel dispositif choisir pour un appartement ?

Quelles sont les particularités d’une alarme d’appartement ?

Il existe divers moyens pour protéger votre logement contre les intrusions, et la mise en place d’une alarme en fait partie. Mais le choix d’un tel dispositif doit se faire en fonction de plusieurs critères, dont le type de logement à protéger. En effet, vous ne protégerez pas un appartement de la même manière qu’une maison.

Une alarme d’appartement comporte moins de détecteurs par rapport à une alarme anti intrusion de maison. Généralement, un appartement ne comporte qu’un seul accès principal à équiper d’un détecteur. D’autres détecteurs seront aussi posés dans les pièces principales.

Si l’appartement se trouve à l’étage, il n’y aura pas besoin de mettre un détecteur sur les fenêtres. Par ailleurs, si vous habitez dans un immeuble collectif, les sirènes extérieures peuvent être interdites.

Alarme pour studio par chère : ses composants

Un système d’alarme pour studio peut comporter les mêmes composants que ceux d’une alarme maison. La seule différence réside dans le nombre d’éléments. En fonction de vos besoins et de la configuration de votre studio, votre alarme peut donc comprendre :

  • Une centrale d’alarme,
  • Des détecteurs d’ouverture à poser sur la porte d’entrée,
  • Des détecteurs de mouvement à poser dans les pièces principales,
  • Des détecteurs de bris de glace, si votre studio se trouve au rez-de-chaussée.
  • Une sirène d’alarme intérieure et éventuellement extérieur si le règlement de copropriété l’autorise.
  • Une ou des caméras de surveillance à mettre à l’intérieur de votre studio.

Quel système d’alarme pour appartement choisir ?

Une alarme d’appartement ne se choisit pas au hasard. Il existe différents critères que vous devez considérer avant d’opter pour un dispositif ou un autre :

  • Le nombre de pièces,
  • La situation de votre appartement dans l’immeuble,
  • La présence d’autres installations de sécurité, comme les barreaux aux fenêtres,
  • Le système filaire ou sans fil,
  • Le système d’alerte,
  • Le système de commande.

Pour une installation qui répond réellement à vos attentes, à votre budget et à l’appartement à sécuriser, le mieux est d’opter pour une solution sur-mesure. Dans ce cas, c’est un expert qui va vous conseiller sur l’alarme à choisir après une visite de votre appartement.

Recevez des devis gratuits d’installation d’alarme

Quel budget préparer pour une alarme d’appartement pas chère ?

Comme différents dispositifs sont proposés sur le marché, la fourchette de prix d’une alarme est large. Toutefois, sachez que vous dépenserez moins dans l’achat d’une alarme d’appartement que dans celle d’une maison. Pour sécuriser votre appartement grâce à une alarme, comptez environ 300 € à 600 €. Il ne s’agit là que d’une estimation, car le prix d’une alarme d’appartement peut varier en fonction de plusieurs paramètres tels que :

  • Le type d’alarme, sans-fil ou filaire,
  • Le nombre de composants,
  • La surface à sécuriser,
  • La qualité et la marque,
  • Les fonctionnalités,
  • La main-d’œuvre pour la pose.

Devis 100 % gratuit pour l’installation de votre alarme

Où trouver une alarme pas chère pour votre appartement ?

Les systèmes d’alarme pour appartement sont vendus dans des magasins de bricolage généralistes ou spécialisés, physiques ou en ligne. Les alarmes sont généralement vendues en pack que vous devez compléter si le nombre et le type des éléments ne répondent pas à vos besoins. Préférez ainsi une marque reconnue pour avoir la possibilité de faire évoluer votre installation.

Comme les prix des alarmes sont variables, n’oubliez pas de faire jouer la concurrence afin de bénéficier des meilleurs tarifs. Si vous décidez de faire appel à un professionnel, faites établir plusieurs devis de différents prestataires avant de faire votre choix.

Conseils pour protéger sa maison

Il existe divers moyens de protéger sa maison. Certains outils peuvent faire fuir les cambrioleurs. D’autres peuvent les décourager quand ils cherchent un domicile à cambrioler. Quelles sont donc les astuces et les précautions que vous devez adopter pour mieux protéger une maison contre les cambriolages ? Voici tout ce que vous devez absolument savoir pour assurer la sécurité d’une maison et de ses occupants.

Comparez des devis d’installation d’alarme

Protection d’une maison : le renforcement des portes et des fenêtres

Si vous vous demandez comment protéger sa maison, il faut savoir que la première étape est de rendre votre maison plus difficile à cambrioler. Plus une maison est difficile d’accès, et moins les cambrioleurs seront tentés de s’y attaquer.

Pour protéger votre maison, il faut commencer par renforcer les entrées, notamment les portes et fenêtres. Il existe différentes manières de sécuriser les accès à sa maison :

  • Tout d’abord, veillez à ce que votre porte principale soit blindée. La pose d’une porte blindée est réellement décourageante pour un cambrioleur. Vous pouvez pour cela blinder une porte existante, ou poser un bloc porte blindée. C’est l’option la plus simple pour décourager une intrusion.
  • Pensez également à installer des serrures sécurisées. Un cambrioleur professionnel peut crocheter une serrure. Installer une serrure de sécurité va lui rendre la tâche plus compliquée, et peut donc le décourager (ou le faire fuir s’il passe plus de deux minutes à essayer de crocheter la serrure).
  • Ensuite, installez des cornières, des barres de sécurité pour volet, des verrous de baies vitrées et des barreaux pour vos fenêtres. Si le cambrioleur n’a pas accès à la porte d’entrée, il cherchera à accéder aux fenêtres. Mieux vaut donc sécuriser toutes les fenêtres faciles d’accès.

Il est inutile de protéger uniquement un point d’accès. Faire poser une porte blindée à 3000 € serait une perte d’argent si la baie vitrée située à quelques mètres n’est pas conçue en verre de sécurité, ou si la serrure de la porte peut se crocheter en quelques secondes…

À savoir : aucune serrure ou aucune porte ne sont inviolables. Néanmoins, et à moins de vouloir vous nuire tout particulièrement, la quasi-totalité des cambrioleurs renonceront face à une maison dont les entrées sont ouvertement sécurisées.

Gratuit et sans engagement : devis d’installation d’alarme

Les objets factices pour protéger sa maison

Savez-vous qu’il existe des objets factices pour tromper les cambrioleurs et les dissuader de s’introduire dans votre maison ?

Voici quelques objets anti cambriolage qui peuvent vraiment vous surprendre :

  • Le simulateur de présence : est un petit gadget qui peut donner l’impression que vous êtes présent dans la maison, ou encore que vous regardez la télévision. Avoir l’impression que quelqu’un est dans la pièce peut décourager un cambrioleur.
  • Les autocollants d’alarmes factices : peuvent aider à décourager un cambrioleur amateur.
  • Les caméras de surveillance factices : une fausse caméra ou un faux détecteur de présence coûteront moins de 15 €, mais peuvent faire illusion auprès des cambrioleurs inexpérimentés.
  • Le coffre-fort caché : pour protéger des objets de valeur, il existe des coffres-forts « caméléons », qui prennent la forme d’un livre, d’une prise d’électricité ou encore d’une plante d’intérieur. Ils peuvent éventuellement vous permettre de mieux protéger vos biens en cas de cambriolage.

Naturellement, les objets factices restent peu efficaces face à un cambrioleur expérimenté. Il est évident qu’un vrai système d’alarme sera plus efficace qu’un simple autocollant d’alarme. Néanmoins, si vous cherchez à protéger votre maison avec un faible budget, cela reste mieux que rien !

Recevez gratuitement des devis d’installation d’alarme

Comment protéger sa maison ? Les équipements indispensables

Si nous avons vu tout à l’heure les objets factices pouvant servir à décourager les voleurs, il y a également des équipements de sécurité qui peuvent s’avérer essentiels dans le cas où vous tombez sur les plus courageux ou les plus ingénieux des cambrioleurs.

Voici comment protéger sa maison des cambrioleurs expérimentés :

L’alarme de sécurité

L’alarme de sécurité est le meilleur moyen pour faire fuir un cambrioleur qui entre par effraction dans votre maison.

De nos jours, avec l’avancée technologique, ce gadget est relié à un système d’alarme autonome dans une maison connectée. Il y a notamment les détecteurs de mouvement ou encore une caméra de surveillance. Ce sont des gadgets de sécurité très courants, mais aussi très prisés.

Où placer les détecteurs de mouvements ? Il est conseillé de les placer dans des endroits stratégiques, pour les maisons non connectées. C’est notamment près de la porte d’entrée, ainsi que des fenêtres faciles d’accès. Par ailleurs, pour les maisons connectées, tout le logement possède un système d’alarme qui s’active dès la présence d’une effraction, sans avoir besoin de gadget.

Les éclairages avec détecteur de présence

Si l’alarme est essentielle pour protéger sa maison, investir dans un bon système d’éclairage peut s’avérer tout aussi pertinent.

Les éclairages externes avec détecteurs de présence sont de très bons moyens pour dissuader les cambrioleurs qui veulent s’infiltrer en douce chez vous. À vue d’œil, ils ressemblent à un simple éclairage, mais dès que quelqu’un passe sous le détecteur, vous serez tout de suite signalé.

Le simple fait de voir la lumière s’allumer à son passage peut effrayer un cambrioleur. Par ailleurs, une maison bien éclairée peut décourager un cambrioleur aguerri. Même si l’éclairage automatique fait moins de bruit qu’un système d’alarme, il peut donc s’avérer tout aussi décourageant pour un cambrioleur.

Naturellement, un installateur d’alarme est le plus à même de vous conseiller sur la protection d’une maison. D’où l’intérêt de demander un devis de pose d’une alarme en remplissant notre formulaire gratuit et sans engagement.

Prix d'une alarme connectée

C’est souvent après un cambriolage qu’on décide d’investir dans une alarme de maison connectée, car c’est ce qu’il y a de plus performant dans ce domaine. Il existe plusieurs types de systèmes d’alarme connectée. La plupart des modèles sont des alarmes connectées à Internet. Il est donc plus facile de surveiller le devant de votre maison. Vous pouvez même utiliser votre smartphone pour garder un œil sur cette dernière.

Demandez gratuitement des devis d’installation d’alarme

Comment l’alarme connectée alerte-t-elle en cas d’intrusion ?

Si vous êtes chez vous, l’alarme dispose d’une sirène pour alerter les occupants et le voisinage en cas d’intrusion.

Si vous avez une grande maison, investir dans plusieurs alarmes pour plus de sécurité est idéal. Pour éviter les alertes intempestives, certains modèles connectés permettent de configurer ou de programmer le fonctionnement des capteurs.

En clair, ces derniers laissent le capteur d’ouverture actif et désactivent le capteur de mouvement. Il s’agit du mode nuit ou mode présence. Certaines alarmes connectées présentent, quant à elles, la possibilité de définir des zones.

Par contre si vous êtes absent, il existe deux manières de vous alarmer en cas d’effraction

  • D’un côté, il y a la notification « push » sur votre smartphone grâce à une application mobile.
  • Et d’un autre côté, vous serez averti par envoi d’un email.

Dans tous les cas, vous devez disposer d’une connexion à Internet.

Comparez plusieurs devis d’installation d’alarme

Les différents modèles d’alarme connectée

En matière d’alarmes connectées, vous avez l’embarras du choix. En effet, il existe de nombreux modèles d’alarmes connectées avec des fonctionnalités et des options différentes.

Les alarmes sans fil

Ce système d’alarme maison est composé d’un boitier central, d’une sirène, d’un capteur et de détecteurs. À cela s’ajoute un transmetteur GSM si vous voulez être alerté sur votre smartphone en cas d’effraction.

Discrètes et simples à installer, les alarmes sans fil s’intègrent à tout type de maison et restent modulables. Vous pouvez y intégrer des éléments facilement. Par contre, elles ne conviennent pas toujours aux grands espaces.

Les alarmes wifi

Les alarmes wifi fonctionnent sur un mode de communication par Internet. En cas de déclenchement du dispositif, l’alerte est donnée par envoi d’email ou d’un SMS en temps réel. Ce modèle d’alarme connectée est très efficace.

Seul petit bémol, le système n’est plus fonctionnel en cas de coupure d’électricité ou de réseau Internet. Même si elles sont dotées d’un système haut de gamme, elles ne représentent pas les meilleures solutions.

Les alarmes GSM

Les alarmes GSM ont besoin d’une carte SIM pour fonctionner. Il faut introduire cette dernière dans un transmetteur GSM.

En cas de problème, les alertes sont directement renvoyées à votre Smartphone soit par texto soit par message vocal. Pour assurer leur fiabilité, certains modèles d’alarmes GSM sont protégés contre les brouilleurs GSM.

Réclamez vos devis d’installation d’alarme

Prix d’une alarme connectée

Voici un tableau récapitulatif qui vous donne une vue globale des possibilités et une estimation de prix d’alarme connectée.

Type d’alarme connectéePrix moyen (avec pose)
Alarmes sans filEntre 600 euros à 3 500 euros
Alarme GSMEntre 500 euros à 3 500 euros
Alarme wifiEntre à partir de 300 euros
Caméra IPEntre 100 euros à 1 000 euros
Alarme sur centrale domotiqueEntre 700 euros à 4 000 euros
Alarme avec télésurveillanceEntre 50 euros à 150 euros + un abonnement mensuel
Alarme avec vidéosurveillanceEntre 700 euros à 4 000 euros

En matière de sécurité, il existe un panel de possibilités permettant d’adapter votre équipement à votre budget. Les alarmes connectées sont les plus en vogue. Cependant, leur prix varie en fonction du modèle et des fonctions intégrées. Mais il vous faudra également bien choisir le modèle qui convient à votre habitation.

Le point sur les objets anti-cambriolage

Le cambriolage peut toucher tous les logements, qu’ils se situent en campagne ou en ville, qu’ils soient des maisons individuelles ou des appartements. Les objets anti-cambriolage font partie des solutions qui vous permettent de sécuriser votre domicile. Quels sont donc ces objets anti-cambriolage ? Quel système anti-cambriolage choisir ? Quelles autres solutions anti-cambriolage pouvez-vous mettre en place ? Tout est ici.

Obtenez des devis gratuits d’experts pour vos travaux

Les objets anti-cambriolage

La plupart des personnes victimes de cambriolage n’ont mis en œuvre aucun moyen spécifique pour sécuriser leurs domiciles. Sachez qu’il existe des astuces efficaces qui vous aident à protéger votre maison des cambrioleurs.

Les objets anti-cambriolage pour protéger les accès à votre domicile

Pour empêcher les cambrioleurs d’entrer chez vous, vous devez sécuriser toutes les entrées. Voici quelques exemples de solutions que vous pouvez utiliser :

  • Porte blindée : c’est une des meilleures solutions pour dissuader les malfaiteurs de cambrioler votre logement. Un bloc-porte blindé peut renforcer ce dispositif.
  • Serrure multipoints : avec plusieurs points de verrouillage, l’ouverture devient difficile à forcer. N’oubliez pas de vérifier la norme Assurance Protection Prévention lors de l’achat de la serrure multipoints.
  • Cornière anti-pince : elle permet d’éviter le forçage au pied-de-biche.
  • Barre de sécurité : elle peut sécuriser la porte du garage, les fenêtres et la porte de service, donc les ouvertures à volet battant.
  • Volet roulant : ils permettent de protéger vos baies vitrées. Optez pour un modèle en aluminium avec système anti-relevage ou anti-arrachement.
  • Vitrage de sécurité feuilletée : il peut résister à plusieurs coups avant de se casser.
  • Grille de protection : intégrée dans la maçonnerie, elle permet de protéger la fenêtre.

Simulez votre présence grâce à des objets anti-cambriolage

Une grande partie des cambriolages se déroulent au moment où les propriétaires sont absents de la maison. Si vous devez partir en vacances, par exemple, un simulateur de présence fera croire aux malfaiteurs que vous êtes chez vous. Pour ce faire, vous pouvez programmer ou piloter à distance la mise en route d’objets ou appareils pour simuler votre présence.

Le luminaire de votre salon peut ainsi s’allumer tout seul grâce à un minuteur. L’arrosage de votre jardin peut aussi se lancer automatiquement par le biais d’une prise réglable. Si votre maison est dotée de la domotique, une application vous permettra de piloter vos appareils où que vous soyez.

Le visiophone connecté pour éviter le cambriolage

Le visiophone classique constitue déjà un bon moyen pour contrôler les visiteurs qui sonnent à votre porte. Mais il existe un système plus élaboré. Il s’agit d’un visiophone connecté à votre réseau wifi et relié à votre Smartphone, votre ordinateur ou votre tablette qui vous permet de voir et de répondre à vos visiteurs où que vous soyez. Certains modèles permettent même aux visiteurs de laisser un message.

Comparez plusieurs offres pour vos systèmes d’alarme

L’alarme anti-intrusion comme système anti-cambriolage

La mise en place d’une alarme anti-intrusion dans votre domicile est également une excellente manière de le sécuriser. Un bon système d’alarme peut comprendre :

  • Une centrale d’alarme,
  • Des détecteurs de mouvements,
  • Des détecteurs d’ouverture ou de chocs,
  • Une sirène d’alarme.

Des caméras de surveillance et un générateur de fumée peuvent compléter le dispositif. Pour renforcer la protection, vous pouvez opter pour des services de télésurveillance ou de vidéosurveillance.

Sachez que le choix d’un système d’alarme dépend de plusieurs éléments comme la localisation de votre logement, sa configuration, les endroits à protéger et votre budget. Faites appel à un professionnel qui vous conseillera sur le meilleur système répondant à vos besoins.

Demandez des devis gratuits pour sécuriser vos biens

Autres solutions anti-cambriolage

Les astuces permettant de sécuriser votre maison contre le cambriolage sont nombreuses. Vous pouvez en combiner plusieurs pour dissuader les malfaiteurs d’entrer chez vous. Voici d’autres solutions anti-cambriolage qui pourront vous intéresser :

  • Haie défensive composée de plantes épineuses,
  • Barrière à infrarouge,
  • Chien,
  • Caméra factice,
  • Clôture électrifiée.

Si vous souhaitez trouver la meilleure solution qui correspond à votre domicile et à vos besoins, n’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels et à comparer des devis.

Tout sur l'alarme de maison

La mise en place d’un système de sécurité maison permet de rendre plus difficile la tentative d’intrusion d’un cambrioleur. Mais une alarme est-elle dissuasive ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment choisir un système de sécurité maison ? Comment accroître l’efficacité d’une alarme ? Combien coûte un système de sécurité maison ? Tout est ici.

Je demande des devis gratuits pour la pose d’une alarme

Une alarme est-elle dissuasive ?

Il est conseillé d’équiper votre maison d’une alarme pour la protéger contre les cambriolages. Ce dispositif est constitué, au moins, des éléments suivants :

  • Une centrale,
  • Un ou plusieurs détecteurs qu’il faut placer aux endroits stratégiques, comme les fenêtres et les portes,
  • Une sirène.

La liaison entre ces éléments peut se faire avec ou sans fil. Quand un détecteur enregistre un mouvement ou une tentative d’effraction, il envoie une pulsion électrique afin de prévenir la centrale d’alarme. Cette dernière va ensuite déclencher l’alerte, donc la sirène. Dans 95 % des cas, la sirène fait fuir le cambrioleur, ce qui permet d’affirmer qu’une alarme est dissuasive. En effet, la sirène qui retentit avertit les occupants de la maison et/ou les voisins.

Demandez gratuitement des devis de pose d’alarme

Comment choisir un système de sécurité maison ?

Il ne faut pas prendre le premier dispositif d’alarme qui vous est présenté. Sachez qu’un système de sécurité qui convient à la maison de votre voisin n’est pas forcément le bon pour votre habitation.

Déterminer d’abord vos besoins avant de choisir une alarme

Une alarme efficace est celle qui répond à vos besoins. Avant de choisir une alarme ou une autre, vous devez connaître vos besoins en sécurité, la configuration de votre maison et votre budget.

Votre maison est encore en construction ? Vous pouvez opter pour une alarme filaire. Ce type d’alarme est difficile à pirater, et son signal affiche une très faible déperdition. Mais en rénovation, il peut être plus intéressant de choisir une alarme sans fil. Cette dernière est plus facile à installer et peut être évolutive.

Si vous vivez en studio ou en appartement, vous pouvez opter pour un simple système de sécurité avec sirène. Attention, certaines copropriétés interdisent l’installation d’une sirène extérieure. Mais si le lieu à protéger est une maison, ou que vous avez plusieurs objets de valeur, il vaut mieux prendre un dispositif plus complet.

Efficacité d’une alarme maison : opter pour un système complet

Si une alarme peut être dissuasive, elle n’est pas obligatoirement reliée à un transmetteur extérieur. C’est le cas pour une alarme locale. Si vous ne vous trouvez pas chez vous au moment de la tentative d’intrusion, vous ne saurez pas que quelqu’un a essayé de s’introduire dans votre propriété.

En fonction de vos besoins, vous pouvez vous tourner vers :

  • Une alarme auto-surveillée : connectée à votre Smartphone, elle vous permet de surveiller votre domicile à distance. Ce type de système d’alarme fonctionne grâce à une carte SIM et un transmetteur GSM et est connecté à une box internet, à une ligne ADSL ou téléphonique, ou à un réseau mobile. Il requiert également l’installation d’une application mobile dans votre Smartphone.
  • Une alarme sur centrale domotique : le système de sécurité et la technologie domotique sont combinés dans un seul dispositif. Le tout est pilotable à distance.
  • Une alarme avec télésurveillance ou vidéosurveillance : si vous souhaitez bénéficier d’un niveau maximum de sécurité, vous pouvez choisir la télésurveillance. Ici, l’alarme est connectée à un centre de télésurveillance. Quand elle se déclenche, elle envoie automatiquement une alerte au centre de télésurveillance. Cette alerte va ensuite être traitée et analysée par un agent afin de déterminer les actions à effectuer. Généralement, un système de télésurveillance ou de vidéosurveillance comporte plusieurs appareils de prise de vue.

Comment accroître l’efficacité d’une alarme ?

Pour qu’une alarme soit efficace, ses détecteurs doivent être correctement disposés aux points stratégiques de votre domicile. Parmi les endroits stratégiques, il y a :

  • La porte d’entrée,
  • Les portes vitrées,
  • Les fenêtres,
  • La véranda ou la terrasse.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour poser votre système d’alarme et bénéficier d’un fonctionnement optimal.

Plusieurs devis gratuits pour la pose d’une alarme

Combien coûte un système de sécurité maison ?

Le prix d’une alarme dépend de son type et du niveau de sécurité dont vous avez besoin. Le tableau suivant vous donne un aperçu des prix moyens constatés sur le marché :

Type de système de sécuritéPrix
Alarme sans fil600 € à 3 500 €
Alarme filaire450 € à 2 500 €
Alarme GSM500 € à 3 500 €
Alarme domotique700 € à 4 000 €
Alarme avec télésurveillance ou vidéosurveillance15 € à 200 € par mois

Il est conseillé de demander et de comparer plusieurs devis avant d’opter pour une alarme ou une autre.

Installation d'alarme de maison

L’installation d’une alarme de maison diffère selon le modèle d’alarme à poser. En effet, l’installation d’alarme sans fil n’est pas la même que la pose d’une alarme filaire. La pose d’une alarme sans fil est beaucoup plus facile et rapide. Il faut donc savoir bien s’y prendre afin que celle-ci soit efficace. Dans certains cas, l’intervention d’un professionnel peut s’avérer nécessaire.

Recevez votre devis gratuit d’installation d’alarme

Installation d’alarme de maison : ce qu’il faut savoir

La procédure d’installation d’une alarme de maison dépend avant tout du modèle, de la marque et du type d’alarme. Chaque appareil possède sa propre fabrication et technique de pose. En tout, il existe deux catégories d’alarme de maison, dont l’alarme de maison sans fil et l’alarme de maison filaire. Peu importe le modèle d’alarme en votre disposition, il est recommandé de lire avec attention la notice d’utilisation fournie avec le dispositif. Vous devez prendre le temps de comprendre l’ensemble du processus d’installation.

Afin d’assurer une installation correcte et dans de meilleures conditions, il est impératif de suivre à la lettre les indications fournies au fur et à mesure de la pose. En temps normal, ces types de dispositifs sont livrés avec quelques outils de montage. Pour les modèles les plus simples, une perceuse et un tournevis sont suffisants pour effectuer les travaux d’installation. Selon le modèle de l’alarme de maison, vous devez réaliser la programmation du dispositif.

Obtenez gratuitement plusieurs devis de pose d’alarme

Étapes pour l’installation d’une alarme de maison

La pose d’une alarme de maison nécessite un certain savoir-faire. Cela en va de l’efficacité de votre système d’alarme. Voici quelques étapes indispensables pour installer correctement ce genre d’appareil.

Faire un plan de la maison pour les diverses implantations

Pour disposer d’un système fonctionnel, il est essentiel de mettre chaque élément dans son emplacement adéquat. C’est pour cela qu’il est nécessaire de faire un plan du logement. Dans ce cas, vous devez prendre en compte la porte d’entrée principale, la prise d’accès internet, les ouvertures sur l’extérieur, les portes intérieures et autres. La majorité des alarmes de maison possède des fonctionnalités d’appel ou de contrôle à distance. Elles doivent donc être jointes à une prise téléphonique ou une box internet. Tous les éléments de l’alarme doivent donc être installés au bon endroit.

Préparer les composants de l’alarme pour la pose

Avant d’être installés, tous les composants nécessitent une alimentation en électricité et doivent être reliés entre eux.

  • Commencez par le démontage des capots au moyen d’un tournevis ou en faisant pression sur la partie dédiée à cet effet.
  • Ensuite, installez l’alimentation. Sachez que les batteries et les piles ne sont pas installées de base pour conserver leur durabilité.
  • Repérez l’emplacement de ces dernières et insérez-les de manière délicate dans le dispositif sans oublier de réaliser l’appairage. Celui-ci consiste à relier la centrale avec certains périphériques.

La plupart des composants achetés dans un même kit sont généralement déjà appariés.

Mettre en place le boîtier central et procéder à la programmation de l’alarme

Celui-ci permet la communication avec les récepteurs dans le but de vous prévenir en cas d’effraction.

  • Une fois le capot déposé, l’alimentation, le câble téléphonique RJ11 et le cordon réseau RJ45 installé, fixez-le au mur.
  • Ensuite, vous devez relier le cordon à une prise téléphonique pour brancher l’alimentation et enfin le câble Ethernet à la box.
  • Posez et vissez le capot.
  • Programmez ensuite votre alarme à l’aide du clavier de l’alarme.

Demandez dès maintenant votre devis d’installation d’alarme

Tester l’installation de votre alarme de maison

Une fois le montage de votre alarme achevé, il est nécessaire de faire un test de fonctionnement. Pour ce faire, il faut suivre les instructions sur la notice d’utilisation. Commencez par activer le dispositif et attendre quelques minutes pour entrer dans la zone protégée. Si vous avez respecté à la lettre les instructions, la sirène devrait normalement se mettre en marche. À défaut, vous devrez vérifier l’installation de celle-ci.

Pour simplifier l’installation, il est préférable de choisir des modèles intégrant un signal lumineux. Celui-ci vous indiquera que l’appareil est en marche ou non. Aussi, il est recommandé de vérifier régulièrement votre système au moins une fois par semaine.

Pose système d'alarme incendie

L’installation d’un dispositif d’alarme est désormais obligatoire dans tous les types de bâtiments, que cela soit dans les ERP, les locaux professionnels ou les habitations. Qu’est-ce qu’une alarme de type 3 et quels sont les autres types d’alarmes incendie ? Comment fonctionne un équipement d’alarme ? Qu’est-ce ce qu’un BAAS incendie ? Trouvez dans cet article des informations sur les systèmes d’alarme incendie.

Recevez des devis gratuitement pour la pose d’un système d’alarme incendie

Le système d’alarme incendie pour éviter les dangers du feu

L’installation de système d’alarme incendie est obligatoire dans les Établissements recevant du public. Les équipements à installer et les obligations qui régissent la présence des équipements d’alarme sont déterminés par la réglementation française.

Qu’est-ce qu’un système d’alarme incendie ?

Un système d’alarme incendie est un équipement de sécurité dont le rôle est d’assurer la sécurité des personnes qui se trouvent à l’intérieur d’un bâtiment. Quand un incendie débute, l’alarme le détecte rapidement et avertit les personnes grâce à un signal sonore. Le système d’alarme incendie fait partie du système de sécurité incendie.

Dans les ERP, pour que le système d’alarme incendie soit fonctionnel, les points suivants doivent être respectés :

  • Le signal sonore que l’alarme incendie émet doit être suffisamment fort. Il doit être propre au système afin de ne pas être confondu avec d’autres signaux sonores qui sont utilisés dans le bâtiment.
  • Le signal sonore doit durer le temps de l’évacuation.
  • Les équipements d’alarme doivent être régulièrement entretenus pour garantir leur fonctionnement.
  • Les équipements d’alarme doivent respecter la série de normes EN 54.

Comment fonctionne un équipement d’alarme ?

L’équipement d’alarme fonctionne en deux phases :

  • La phase de détection : le système d’alarme incendie collecte les informations afin de détecter un départ de feu. Les capteurs peuvent, par exemple, détecter des fumées ou une élévation soudaine de la température.
  • La phase de mise en sécurité : le système émet des signaux sonores afin de prévenir les occupants du bâtiment pour qu’ils quittent les locaux. Certains systèmes peuvent émettre des signaux visuels pour les personnes malentendantes.

Bien qu’un équipement d’alarme ne soit pas conçu pour prévenir l’apparition d’un feu, il est nécessaire pour limiter les dangers en permettant une évacuation rapide des lieux.

Un système d’alarme incendie efficace peut déceler une naissance d’incendie. Cela est important pour faciliter l’évacuation des occupants. L’alarme peut se déclencher automatiquement après la détection de fumées ou d’élévation de la température ou être déclenchée manuellement par une personne.

Quels sont les types d’alarmes incendie ?

Il existe plusieurs types d’alarmes incendie pour un ERP. Le choix se fait en fonction de la taille du bâtiment, de sa fréquentation et de son type d’activité. Voici les différents types d’alarmes incendie :

  • Alarme de type 1 : c’est le système d’alarme le plus complet comportant un Système de Détection d’Incendie qui est relié à un Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie.
  • Alarme de type 2b : cet équipement est doté d’un BAAS et d’un panneau de commande pouvant assurer la gestion de 8 boucles de déclencheurs manuels.
  • Alarme de type 2a : elle se compose d’un CMSI reliant des Dispositifs Actionnés de Sécurité et des déclencheurs manuels.
  • Alarme de type 3 : le système est doté d’un ou de plusieurs BAAS qui sont connectés entre eux.
  • Alarme de type 4 : le système est équipé soit d’une centrale autonome fonctionnant par pile et d’un déclencheur manuel, soit d’une centrale pour assurer la gestion d’une ou de deux lignes de déclencheurs manuels ainsi que d’une ligne de Diffuseur Sonore.

Recevez des devis gratuitement pour la pose d’un système d’alarme incendie

Qu’est-ce qu’une alarme de type 3 ?

L’alarme de type 3, est, comme celles de type 2 et 1, un système adapté aux ERP pouvant émettre un signal sonore suffisamment fort. L’alarme de type 3 comporte les éléments suivants :

  • Un ou plusieurs Blocs Autonomes d’alarme Sonore,
  • Des dispositifs à commande manuelle,
  • Un tableau de signalisation.

Les BAAS du système sont reliés entre eux, chaque BAAS pouvant assurer la gestion d’une boucle de déclencheurs manuels. Le déclenchement d’un BAAS entraîne le déclenchement des autres.

Chaque BAAS est doté d’un diffuseur sonore, mais aussi d’une batterie. Il peut donc fonctionner même s’il y a coupure de l’alimentation secteur.

BAAS incendie : définition

Le Blocs Autonomes d’Alarme Sonore est un bloc équipé d’un diffuseur sonore. Cet équipement a été conçu pour pouvoir émettre un signal d’alarme sonore en vue d’une évacuation d’urgence même en cas de coupure d’alimentation normale.

Grâce au BAAS, le signal d’évacuation est diffusé dans le bâtiment même s’il y a rupture des câbles qui relient les diffuseurs sonores et la centrale. Il y a :

  • Le BAAS de type manuel,
  • Le BAAS de type satellite.

Les incendies peuvent provoquer des dégâts importants. Il est ainsi vivement recommandé de prendre toutes les mesures nécessaires en guise de prévention.

Pose d'alarme sans fil

La pose d’une alarme sans fil est possible si votre assurance n’exige pas l’intervention d’un professionnel. Mais pour installer une alarme sans fil, il faut avoir des notions en bricolage et savoir suivre les instructions de pose fournies par le constructeur. Comment installer une alarme sans fil ? De quoi est composée une alarme sans fil et où placer les différents éléments ? Cet article vous dit tout.

Demandez des devis de pose d’alarme sans fil

Quels éléments compose une alarme sans fil ?

Depuis que ce dispositif est devenu plus performant, l’alarme sans fil séduit un grand nombre d’utilisateurs, qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels. Facile et rapide à installer, car ne nécessitant pas de travaux de maçonnerie, ce type d’alarme est aussi efficace. Et si vous avez peur que l’installation soit piratée par des malfaiteurs, sachez qu’il existe maintenant des solutions pour contrer les brouilleurs d’alarme.

Pour pouvoir fonctionner, une alarme sans fil est composée des éléments suivants :

  • Une centrale : il s’agit du cerveau de l’alarme sans fil. Les signaux des éléments sans fil y sont centralisés. C’est aussi la centrale qui sert de mémoire pour les paramètres et qui assure la gestion des armements et désarmements du système d’alarme. Selon le modèle d’alarme, la centrale peut également prévenir le propriétaire de la maison ou le centre de surveillance en cas d’intrusion.
  • Les détecteurs : ils peuvent être de toute sorte. Ainsi, votre système d’alarme peut être équipé de détecteurs de mouvements, d’ouverture, de choc, de bris, etc.
  • Les accessoires : c’est la sirène indépendante, très utile si vous avez une grande maison. Le système d’alarme peut aussi comporter une ou des caméras connectées, un lecteur de badge et une télécommande.

Comment installer une alarme sans fil ?

L’installation d’une alarme sans fil est accessible à tout bon bricoleur. Généralement, un kit d’alarme est livré avec une documentation détaillée. Sachez comment installer une alarme sans fil en lisant cette section.

Préparation avant d’installer son alarme sans fil

Il faut installer une alarme sans fil avec le plus grand soin pour que le système fonctionne de manière optimale. Voici ce qu’il faut faire avant d’installer un système d’alarme sans fil :

  • Étudier le lieu pour savoir quelles sont les zones à protéger et où poser les différents éléments de l’alarme. Le diagnostic peut être réalisé par un professionnel. Il est même nécessaire d’établir un plan pour cela.
  • S’informer sur les endroits à ne pas choisir pour l’installation des détecteurs : en face d’une vitre, à proximité d’une source de chaleur, devant un obstacle, sur une surface métallique, etc.
  • Préparer le matériel pour l’installation de l’alarme : crayon, mètre, chevilles, perceuse et tournevis.

Demandez des devis de pose d’alarme sans fil

Où placer les différents éléments d’une alarme sans fil ?

Il faut choisir avec précaution les lieux où placer les différents composants d’une alarme sans fil :

  • Centrale : sur un mur, dans un endroit facilement accessible et protégé par un détecteur de mouvement. Mais cet élément ne doit pas être mis en évidence, surtout s’il dispose d’une sirène intégrée.
  • Clavier déporté : derrière une porte protégée par un détecteur d’ouverture, à l’intérieur de votre maison.
  • Détecteur de mouvement : dans une zone de passage à proximité des issues, dans un angle et en hauteur.
  • Détecteur d’ouverture : en hauteur sur les portes et fenêtres.

Comment fixer les éléments de votre alarme sans fil ?

Il est facile de fixer les éléments d’une alarme sans fil. Voici comment procéder :

  • Repérez l’endroit pour installer l’élément.
  • Marquez avec un crayon l’endroit où mettre les vis de fixation.
  • Percez les trous.
  • Insérez les chevilles.
  • Posez l’élément.
  • Vissez.

Après la pose, il faut ensuite faire un test en contrôlant le fonctionnement de l’élément. Quand tous les éléments ont été fixés, n’oubliez pas de vérifier qu’ils sont connectés à la centrale d’alarme.

Installation d’une alarme sans fil maison : prix de pose par un professionnel

Si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour l’installation d’une alarme sans fil, ou si votre assurance l’exige, il est important de confier la pose du système par un professionnel. Le technicien va vous facturer entre 40 € à 60 € l’heure en fonction :

  • Du modèle de l’alarme,
  • De la configuration de votre maison,
  • De la complexité de l’installation.

Il est donc conseillé de demander et de comparer des devis pour bien préparer votre budget d’installation d’une alarme maison.

Protection contre brouilleur d'alarme

Équiper sa maison d’une alarme est l’une des solutions efficaces pour se protéger des cambrioleurs et des effractions. Mais s’il s’agit d’une alarme sans fil, cette dernière peut être piratée par un brouilleur d’alarme. Pratique de plus en plus courante, le brouillage d’alarme peut pourtant être évité. Qu’est-ce qu’un brouilleur d’alarme ? Comment s’en protéger ?

Recevez des devis gratuitement pour la pose d’une alarme

Qu’est-ce qu’un brouilleur d’alarme ?

Les alarmes sans fil utilisent les ondes hertziennes pour que les éléments puissent se connecter entre eux. C’est la centrale d’alarme, qui, grâce au GSM, contacte le centre de surveillance pour signaler une intrusion. Or, même si le système est ingénieux, il existe aujourd’hui des dispositifs qui peuvent facilement brouiller le signal émis par l’alarme : le brouilleur d’alarme.

Le brouilleur d’alarme, autrement appelé brouilleur GSM ou jammeur, est un dispositif qui permet de pirater une alarme. Pour cela, il émet des signaux qui se positionnent sur les mêmes ondes hertziennes de l’alarme afin de perturber la communication entre la centrale d’alarme et la station de télésurveillance. S’il y a donc une intrusion chez vous, elle n’est pas immédiatement signalée par la centrale d’alarme à la station de télésurveillance.

Même si l’usage d’un brouilleur GSM est encadré par la loi, il s’acquiert facilement sur Internet. Un modèle entrée de gamme s’achète à seulement une cinquantaine d’euros. En outre, le vendeur ne vérifie pas automatiquement l’identité de celui qui achète le dispositif, et c’est ce qui facilite grandement la tâche du cambrioleur.

Quelle loi contre les brouilleurs de GSM ?

La vente et l’utilisation d’un brouilleur GSM sont encadrées par la loi. Cela peut entraîner une amende de 30 000 € ou une peine de 6 mois d’emprisonnement. Toutefois, c’est le brouillage des réseaux téléphoniques qui est surtout concerné par cette loi, et non le brouillage d’alarme.

Par ailleurs, l’utilisation d’un brouilleur téléphone est autorisée dans certains cadres tels que :

  • Les prisons pour contrôler la communication entre les détenus,
  • Les salles de spectacle pour empêcher que des perturbations ne viennent entraver une représentation.

Que faire contre un brouilleur d’alarme ?

Le brouilleur d’alarme ne fonctionne pas sur une alarme filaire. Mais si vous avez un système sans fil, sachez qu’il y a quelques solutions pour contrer un brouilleur gsm.

Brouilleur d’alarme sans fil : utilisez une alarme sans fil bi-fréquence

Une alarme bi-fréquence est une alarme certifiée NFA2P qui émet des signaux sur deux fréquences différentes pour la communication entre la centrale d’alarme et les détecteurs. Le système sera plus sécurisé si les fréquences utilisées sont éloignées l’une de l’autre, 434 et 868 Mhz. Des fréquences éloignées maximisent les chances que l’alerte soit reçue par la centrale malgré les tentatives de brouillage. Si un cambrioleur veut entrer chez vous, il doit ainsi déjouer non pas une, mais deux fréquences.

Pour acquérir une alarme bi-fréquence, préparez au moins 200 €.

Recevez des devis gratuitement pour la pose d’une alarme

Un détecteur de brouillage pour contrer un brouilleur GSM ou d’alarme

Le détecteur de brouillage est aussi une solution pour contrer un brouilleur d’alarme. Une alarme anti brouilleur émet une alerte quand elle détecte une perte de signal GSM. Quand ce dispositif repère une tentative de brouillage, le protocole de sécurité est activé par le centre de télésurveillance, ce qui entraîne le déclenchement de la sirène de l’alarme. Cela va dissuader le cambrioleur d’entrer chez vous.

Une alarme avec détecteur de brouillage s’achète à environ 300 €.

Autres conseils pour faire face à un brouilleur d’onde ou d’alarme

Les cambrioleurs sont au courant de la technologie et des dispositifs de sécurité vendus sur le marché. Non seulement ils savent identifier chaque produit, mais ils sont aussi capables de trouver des moyens pour détourner les systèmes posés dans les propriétés. Afin de maximiser votre protection, voici quelques conseils à suivre :

  • Ne communiquez à personne le système d’alarme qui équipe votre propriété.
  • Dissimulez votre système d’alarme. Ainsi, le cambrioleur n’est pas en mesure de savoir de quelle protection vous disposez.
  • Faites croire que votre alarme est filaire. Vous pouvez, pour cela, ajouter des fils à la centrale.

Étant donné l’insécurité qui règne de nos jours, il est vivement conseillé de protéger sa famille et ses biens.

Désactiver alarme maison

Il existe plusieurs types d’alarmes avec diverses fonctions pour votre maison. En effet, chaque système possède ses propres particularités. De ce fait, il y a plus d’une manière de désactiver une alarme. Mais encore faudra-t-il savoir comment arrêter le dispositif selon son mode de protection. La désactivation d’une alarme d’une maison se fait en quelques étapes très simples. Les détails sont ici.

Vos devis gratuits pour la pose d’alarme maison

Les différents types d’alarmes de maison

Avant tout, les systèmes d’alarme se déclinent en deux catégories distinctes : filaire et sans-fil. Le premier est plus cher et rassurant, tandis que le second est pratique et performant. En tout, il existe trois types d’alarmes pour une habitation, dont :

  • L’alarme anti-intrusion,
  • L’alarme anti-gaz,
  • L’alarme incendie.

L’alarme anti-intrusion se déclenche automatiquement en cas de tentative d’effraction. Elle possède la capacité de détecteur de mouvement, notamment pour l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre.

Pour ce qui est de l’alarme anti-gaz, comme son nom l’indique, elle détecte une fuite de gaz. En clair, elle signale la combustion entre certains matériaux. Ce modèle est pratique pour éviter toute explosion ou tout incendie.

Enfin, l’alarme incendie détecte une fumée et une chaleur dans une pièce. Parmi les modèles existants, ce type d’alarme est le plus utilisé pour limiter le taux d’incendie. C’est pour cela que son usage est de plus en plus imposé par la loi française.

Diverses techniques pour désactiver une alarme de maison

Comme il a été mentionné précédemment, vous pouvez désactiver l’alarme de votre maison de différentes façons.

Désactiver depuis la centrale d’alarme

Avant tout, vous ne pouvez pas accéder au mode de protection totale sur la centrale d’alarme. Vous devez utiliser, pour cela, un lecteur de badge ou une télécommande. Par contre, pour désactiver une alarme en mode de protection partielle, appuyez juste sur la touche sous forme de petit cadenas ouvert. Il s’agit d’un des cinq symboles placés dans le carré central de votre dispositif. Votre centrale vous indiquera le mode de protection activé en faisant clignoter le symbole en question. Vous n’aurez plus qu’à appuyer sur l’icône correspondante pour l’arrêter.

Désactiver depuis le lecteur de badges d’accès

Cette méthode de désactivation est très pratique. Le lecteur de badges peut armer et aussi désarmer votre système d’alarme en un seul geste. Cela vous permet d’éviter de retenir et de saisir un code. Pour arrêter l’alarme, il suffit de présenter votre badge sans contact face au lecteur. Ceci est possible grâce à la technologie RFID. En effet, le lecteur procède en premier lieu à la vérification de la validité de votre badge et par la suite, à la désactivation. Le contour du lecteur va s’allumer en vert pendant 1,5 seconde en guise de confirmation. Si votre badge n’est pas valide, le contour du lecteur virera au rouge.

Désactiver via une télécommande

La télécommande permet de gérer votre alarme, sans avoir à marcher jusqu’à la centrale d’alarme ou au lecteur de badges d’accès. Lorsque vous utilisez une fonction de la télécommande, un voyant rouge s’allume rapidement. Cela confirme que la commande a bien été envoyée. Le même voyant s’allume de nouveau une fois la commande exécutée correctement.

Vos devis gratuits pour la pose d’alarme maison

Étapes à suivre pour désactiver une alarme de maison

Pour désactiver votre alarme de maison, rien de plus simple :

  1. Commencez par localiser la place du panneau d’alarme principale. Il s’agit d’une boite en métal situé dans un placard et qui est généralement équipé d’un circuit de contrôle. Vous trouverez une batterie de secours reliée aux claviers ou autres périphériques par un fil.
  2. Pour arrêter votre alarme, vous devez scinder l’alimentation CA en déconnectant la transformatrice de basse tension. Cette dernière est souvent fixée par une vis.
  3. Ensuite, vous devez ouvrir la centrale d’alarme qui est scellée par une clé. L’idée est de repérer et de débrancher tous les claviers, sirène et autres sons pour arrêter le bruit.
  4. Si vous n’arrivez pas à débrancher la transformatrice de basse tension, alors débranchez les fils de la batterie en agitant le connecteur d’un côté à l’autre.
  5. Identifiez les vis appelées AC, Power et desserrez l’une, puis retirez le fil de celle-ci pour rompre le circuit et stopper l’alimentation CA.

Quelques étapes suffisent pour désactiver une alarme. Après lecture de cet article, vous n’aurez plus besoin de faire appel aux autres pour désactiver votre alarme.