Comment protéger sa maison ?

En France, un cambriolage a lieu toutes les deux minutes, ce qui se traduit par environ 667 cambriolages par jour. Que vous soyez riches ou pauvres, personne n’est à l’abri des malfaiteurs. Alors, comment protéger sa maison contre un cambriolage ? Si vous vous posez cette question, cet article est fait pour vous.

Comment protéger sa maison sans alarme ?

Les cambrioleurs peuvent recourir à différentes manières pour pénétrer dans votre propriété. Mais de votre côté, vous pouvez leur compliquer la tâche en renforçant la sécurité de votre logement. Voici quelques exemples de moyens pour protéger votre maison sans alarme :

  • Renforcez les ouvertures : serrure antieffraction, cornière antieffraction, verrou de baie vitrée coulissante, barre de sécurité multipoints, barreaux de fenêtre, autant de protections que vous pouvez utiliser. Par ailleurs, changez les portes vulnérables en portes blindées.
  • Simulez votre présence : en cas d’absence, un simulateur de présence peut programmer les éclairages, ou même allumer la télévision pour que les cambrioleurs croient que vous êtes chez vous.
  • Ne laissez pas votre boite aux lettres déborder : lors d’une absence prolongée, demandez à votre voisin ou à un proche de récupérer votre courrier pour qu’il ne s’entasse pas dans votre boîte aux lettres. Sachez que la présence d’un tas de courriers est synonyme d’absence du propriétaire pour un cambrioleur.

Comment protéger sa maison avec un dispositif de sécurité ?

Le meilleur moyen de protéger votre maison contre le cambriolage est d’installer chez vous un système de sécurité. Pour ce faire, les alarmes et les caméras de surveillance sont une excellente manière de dissuader les malfaiteurs.

Le diagnostic d’un professionnel avant d’installer une protection antivol maison

Vous pouvez toujours installer vous-même le dispositif pour sécuriser votre maison. Mais le mieux est de faire appel à un professionnel pour vous offrir un système de sécurité efficace. En effet, le système de sécurité doit correspondre à votre maison selon que votre logement soit un appartement ou une maison. Il doit aussi être installé par un professionnel qui prendra la peine d’identifier, avant la pose du système de protection, les différentes zones stratégiques dans votre demeure.

Système antivol maison : l’alarme

L’alarme est un moyen performant pour protéger votre maison. Son déclenchement dissuade le cambrioleur dans 95 % des cas. Pour sécuriser votre maison, placez des détecteurs dans les endroits stratégiques de votre propriété. Il peut s’agir de détecteurs de mouvements ou de détecteurs d’intrusion. Mais vous pouvez combiner les deux pour plus d’efficacité. Pour avertir la présence d’un « visiteur », les détecteurs peuvent déclencher une alarme puissante, propulser de la fumée opaque, ou envoyer une alerte à la société de télésurveillance ou sur votre Smartphone.

Les caméras de surveillance pour protéger votre maison

Tout comme les alarmes, les caméras de surveillances sont d’excellents moyens pour sécuriser votre maison. Attention, leur utilisation ne doit se faire que dans le respect de la réglementation en vigueur.

Ce dispositif peut être combiné à l’alarme si votre maison possède un système domotique. La sécurisation de votre maison sera ainsi plus efficace. Les caméras sont de plus en plus performantes de nos jours et leur choix se fait en fonction de vos besoins et de votre budget. Les caméras avec enregistreur, par exemple, peuvent s’avérer utiles pour aider les autorités à retrouver les auteurs du délit.

Autres solutions pour dissuader les cambrioleurs autour de sa maison

Outre la mise en place d’un système de sécurité et le renforcement de vos entrées, vous pouvez également suivre les conseils suivants pour une protection supplémentaire de votre maison :

  • Soyez discrets : n’étalez pas votre richesse et vos récentes acquisitions sur les réseaux sociaux. En guise d’exemple, faites en sorte que votre ordinateur haut de gamme ne soit pas visible depuis l’extérieur de votre maison.
  • Gardez une relation amicale avec vos voisins : ainsi, en cas d’absence prolongée, ceux-ci pourront garder un œil sur votre maison, arroser vos plantes, tirer les volets pour faire croire que vous êtes toujours chez vous.
  • Marquez vos biens de valeur : si vos biens affichent un marquage indélébile, il sera plus difficile de les revendre.

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire pour sécuriser votre propriété.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *