Conseils de choix d'un système anti-intrusion

De nombreux particuliers équipent leurs maisons d’une alarme sonore anti-intrusion. Disposer d’un système anti-intrusion permet de se sentir davantage en sécurité dans son logement. Vous avez le choix entre deux grandes catégories d’alarme anti-intrusion, dont l’alarme intrusion sans fil et l’alarme intrusion filaire. Vous devez tenir compte de certains critères pour bien choisir votre alarme anti-intrusion pour maison.

Exigez gratuitement des devis de pose d’alarme

Qu’est-ce qu’un système anti-intrusion ?

Un système anti-intrusion est un dispositif utilisé pour protéger une maison ou un appartement. Ce dispositif est composé de plusieurs éléments, dont les détecteurs de mouvement ou détecteurs d’ouverture. Ces derniers servent à informer la centrale de télésurveillance d’une tentative d’intrusion. Les détecteurs peuvent être périmétriques, c’est-à-dire posés sur une porte ou une fenêtre, ou volumétriques. Ce type de détecteur identifie une présence par infrarouge, par hyperfréquence ou les deux.

Un système anti-intrusion est également composé d’une centrale d’alarme. Celle-ci capte par radio les informations transmises par les détecteurs et les télécommandes. En cas d’effraction détectée, elle déclenche la sirène extérieure et alerte via un transmetteur téléphonique la centrale de surveillance. Les sirènes, complétées par un signal lumineux aussi appelé avertisseur, sont des éléments de dissuasion indispensables quand une effraction est détectée. Il est à noter qu’il existe aussi ce qu’on appelle les brouillards anti-cambriolages. Enfin, une alarme anti-intrusion est aussi composée de la commande marche/arrêt. Pour activer ou arrêter une alarme, différents types de commandes existent, à savoir :

  • Le clavier mobile multifonction,
  • La télécommande programmable,
  • Le téléphone pour une commande à distance.

100 % gratuit : devis de pose d’alarme

Les différents critères de choix d’un système anti-intrusion

Différents critères peuvent être pris en compte pour vous aider à faciliter votre choix de système anti-intrusion. Le prix reste aussi un élément déterminant et vous pouvez en savoir plus dans notre article.

Vérifier la certification NF A2P

La sécurisation d’une maison passe avant tout par la fiabilité de votre alarme anti-intrusion. Celle-ci doit être suffisamment résistante et robuste pour contrer les tentatives de brouillage, de désactivation ou de neutralisation. C’est pourquoi il est conseillé de s’orienter vers les alarmes certifiées par la norme NF & A2P. C’est un gage de qualité assuré et de toutes les garanties nécessaires.

Opter pour le bon mode de transmission

La prise téléphonique est le mode de transmission classique du système d’alarme. Actuellement, elle est devancée par le canal Internet Protocol ou IP, permettant de transmettre les flux d’informations directement via Internet. L’alarme est tout simplement raccordée au boîtier Internet de votre fournisseur d’accès. Ce mode de transmission a l’avantage d’avoir un coût réduit. De plus, les images peuvent être acheminées aisément. Le système d’alarme choisi doit pouvoir communiquer par IP, mais aussi par GPRS en cas de défaillance. Cela se fait à l’aide d’une carte SIM et des réseaux mobiles.

La facilité d’installation

De plus en plus de particuliers investissent dans des kits d’alarme anti-intrusion pour pouvoir les monter eux-mêmes. Mais si vous n’êtes pas à l’aise avec l’électronique, vous pouvez toujours faire appel à un installateur professionnel. En plus d’être pratique, vous bénéficierez d’un travail bien fait. En outre, par rapport aux autres systèmes, les kits d’alarmes intrusions sont plus abordables et ne nécessitent pas de gros frais de pose.

Demandez plusieurs devis de pose d’alarme

Les autres facteurs à considérer pour bien choisir un système anti-intrusion

Parmi les autres critères à prendre en compte, il y a les accessoires. De nouveaux accessoires font constamment leur apparition. Si votre système est compatible, vous pouvez y intégrer des capteurs de mouvements ou des capteurs sonores. Ces innovations permettent à votre alarme anti-intrusion de se déclencher si vos portes et fenêtres s’ouvrent, mais également quand des mouvements ou des sons sont détectés.

Par ailleurs, quand vous investissez dans une alarme anti-intrusion, vous devez vérifier avant tout qu’elle soit compatible avec les systèmes de communication et de services locaux. Il se peut que vous ayez besoin de la déclarer auprès des services de police et d’urgence. Certains systèmes incluent par contre la société de sécurité. Enfin, faites attention aux fabricants et distributeurs. Ces derniers doivent être fiables et avoir une bonne réputation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *