Système de sécurité incendie

Tout savoir sur le SSI (système de sécurité incendie)

Les systèmes de sécurité incendie sont actuellement très utilisés pour mettre les entreprises à l’abri des risques et des incidents. Ce système doit être prévu à l’avance, c’est-à-dire dès la construction du bâtiment. Grâce à lui, différentes installations comme la détection ou l’extinction automatique peuvent être installées. Mais avant d’en installer, voici ce qu’il faut savoir sur le SSI.

Recevez des devis gratuitement pour la pose d’un SSI

Système de sécurité d’incendie : c’est quoi ?

Le système de sécurité incendie est un équipement destiné à la collecte des informations et à les traiter pour réaliser la mise en sécurité. Ceci dans le but de protéger les personnes et les biens contre les divers risques liés à un incendie. Le SSI concerne les établissements qui reçoivent du public, mais également les bâtiments privés. Ce système a plusieurs missions, à savoir :

  • Le désenfumage : celui-ci peut être d’ordre naturel ou mécanique. Il a pour objet de réduire les effets toxiques des fumées et d’avoir une meilleure vision de l’environnement.
  • Le compartimentage : il permet de cloisonner le danger dans un espace clos pour éviter la propagation du feu, de la chaleur et des fumées.
  • La sortie d’urgence : il s’agit notamment des issues de secours. Celles-ci se déverrouillent de manière automatique pour simplifier l’évacuation.
  • L’arrêt de certaines installations,
  • L’extinction automatique.

Les dirigeants d’entreprise se doivent de protéger le personnel travaillant au sein de leur établissement. Il est donc essentiel de protéger ses locaux contre les risques d’incendie.

Les différents composants du système de sécurité incendie

Le système de sécurité incendie est composé de différents systèmes liés à la sécurité de l’entreprise.

Le système de détection incendie

Le système de détection incendie ou SDI est une installation composée de l’ensemble des matériels nécessaires à la détection d’incendie. Il s’agit notamment :

  • Du détecteur automatique d’incendie (DAI) consistant à la détection des phénomènes liés à l’incendie. Il se décline en deux modèles, dont le détecteur optique et le détecteur thermique.
  • De l’indicateur d’action (IA) associé à un DAI qui sert à afficher la détection incendie en externe,
  • Du déclencheur manuel (DM),
  • De l’équipement de contrôle et de signalisation (ESC).

Le système de mise en sécurité incendie

Ce système regroupe les équipements nécessaires au fonctionnement de la mise en sécurité des personnes ou des biens en cas d’incendie. Il est constitué d’un centralisateur de mise en sécurité incendie ou CMSI et d’un dispositif commandé terminal ou DCT. Ce système permet :

  • Une évacuation sûre et rapide,
  • D’empêcher ou de limiter la propagation des flammes,
  • De simplifier l’engagement des secours.

Le système d’extinction automatique fixe à gaz

Il s’agit d’un système fixe permettant de détecter l’éclosion de l’incendie, puis de l’éteindre par l’apport de gaz neutre ou inhibiteur dans une durée limitée. Ce système se trouve surtout dans les locaux, dont les risques d’incendie sont élevés. En d’autres termes, il doit se trouver là où il y a des matériels de grande valeur comme :

  • Des salles informatiques, centraux téléphoniques,
  • Un centre de stockage de données,
  • Des musées ou bibliothèques,
  • Des bateaux ou avions.

Tous les tarifs d’artisans pour la pose d’un SSI ou système de sécurité incendie

Le SSI et la réglementation

D’après la réglementation en vigueur, chaque étage d’un établissement professionnel doit être équipé d’au moins un détecteur de fumée. Certes, la loi impose l’installation d’un système d’alarme sonore, ainsi que des moyens pour lutter contre les incendies. Cela peut être un extincteur, un système de désenfumage, des robinets d’incendie armés, d’extinction automatique, etc. 

En outre, l’évacuation des personnes est aussi obligatoire. En effet, pour une société de plus de 20 salariés, il faut prévoir au moins une issue de secours. Pour cela, des systèmes de signalétiques et d’éclairage existent pour montrer la ou les sorties d’évacuation. La détection pour les petites structures reste un confort complémentaire non obligatoire.

Un incendie peut se déclarer à tout moment. Il est donc plus prudent de s’équiper autant que possible pour éviter les incidents.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *