Détecteur de fumée : l'emplacement idéal

La loi exige l’installation d’un détecteur de fumée depuis le 8 mars 2015. C’est un produit de sécurité commercialisé par plusieurs entreprises. Mais où installer un détecteur de fumée ? Avant d’installer un détecteur de fumée, vous devez déterminer son emplacement. Par ailleurs, le propriétaire doit informer son assureur pour l’installation du détecteur de fumée pour être conforme à la réglementation.

Recevez gratuitement des devis d’installation d’alarme incendie

Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

D’après la loi Morange de 2015, tous logements doivent être équipés d’un détecteur autonome avertisseur de fumée. Cet appareil est efficace pour limiter le taux de mortalité relatif aux incendies. L’alarme sonne l’alerte dès que l’appareil détecte une fumée. Celui-ci comporte un boîtier qui fonctionne avec des piles ou une alimentation sur secteur. Le dispositif détecte non seulement les fumées, mais également le gaz et le monoxyde de carbone. Il se charge d’analyser l’air ambiant du logement et détecte tout signe suspect.

En outre, le détecteur de fumée est essentiel à la sécurité des appartements. Effectivement, on dit que pour stopper un incendie, il faut un verre d’eau la première minute, un seau d’eau pour une minute de plus et beaucoup d’eau pour la troisième minute. Grâce à un détecteur de fumée, vous pouvez agir dès la première minute et limiter les dégâts.

Gratuit : obtenez des devis d’installation d’alarme incendie

Quels sont les critères de choix d’un détecteur de fumée ?

Pour trouver le bon détecteur de fumée, vous devez vous fier à quelques critères importants.

Le marquage NF 14 604

C’est l’un des critères les plus importants à considérer pour choisir un détecteur de fumée aux normes. Le marquage NF ne doit pas être négligé. Depuis mai 2008, tous les détecteurs de fumée vendus en France doivent être conformes à la norme NF EN 14 604. On parle ici d’une norme imposant le contrôle de fiabilité lié à la réaction au feu et aux chocs. Certes, cette norme assure le bon fonctionnement de l’appareil en cas de départ de feu.

La durée de vie du détecteur de fumée

La durée de vie de votre appareil doit aussi être prise en compte au moment de choisir votre détecteur de fumée. En général, ce critère dépend de l’appareil. Si vous optez pour une pile alcaline, vous bénéficiez d’une durée de vie d’un an environ. Par contre, une pile en lithium offre une plus grande durabilité, dans les 5 ans environ. Vous devez savoir que certains fabricants proposent des détecteurs de fumée alimentés avec une pile qui peut durer jusqu’à 10 ans. Seulement, sachez que ce type de pile ne peut être remplacé. Si elle est déchargée, vous devez remplacer le détecteur de fumée.

Autres critères à prendre en compte

Il existe bien d’autres critères qui doivent aussi être considérés lors du choix d’un détecteur d’incendie. Il peut s’agir de l’alimentation qui se décline en alimentation à pile ou sur secteur. À cela s’ajoute également le type de détection, c’est-à-dire optique ou ionique. Certains détecteurs de fumée possèdent également une mise en sourdine temporaire, mais aussi une interconnexion entre les autres détecteurs ainsi qu’une alarme en cas de batterie faible.

Exigez plusieurs devis d’installation d’alarme incendie

Où placer le détecteur de fumée ?

La loi exige la mise en place d’un détecteur de fumée à chaque étage. Mais avant d’installer le dispositif, vous devez avant tout définir l’endroit où vous allez poser votre détecteur. Dans l’idéal, le boîtier doit être posé dans le palier ou le couloir desservant les chambres. Par contre, il est parfaitement déconseillé d’en installer dans la salle de bain, la buanderie et la cuisine. Pour cause, les fumées de cuisson ou de condensation risquent de déclencher l’alarme de façon intempestive. Sinon, découvrez ici comment arrêter un détecteur de fumée.

Par ailleurs, le détecteur de fumée doit aussi être fixé le plus haut possible, de préférence au plafond au centre de la pièce. Mais dans ce cas, il doit se situer au moins à 50 cm d’une ampoule à économie énergétique, d’un ballast électronique et d’un transformateur à basse tension. Il est également interdit d’installer le détecteur de fumée dans des endroits communs d’un appartement pour des raisons de sécurité.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *