Role détecteur de fumée

Rôle du détecteur de fumée

Les chiffres sont alarmants concernant l’incendie domestique en France. En effet, on recense un incendie domestique toutes les deux minutes, faisant au total environ 263.000 incendies par an et une centaine de décès. Pour sa prévention, équipez votre maison d’un détecteur de fumée. Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ? Quel est son rôle ? Où l’installer ?

Détecteur de fumée : de quoi s’agit-il ?

Depuis 2015, tous les propriétaires de maison ont l’obligation d’installer au moins un détecteur d’incendie. Mais qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

Définition du détecteur de fumée

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un appareil qui détecte les fumées qu’un feu émet. Généralement couplé à une alarme, le détecteur retentit quand un feu se déclare chez vous pour alerter toutes les personnes présentes d’évacuer les lieux.

Le boîtier d’un détecteur de fumée se compose de trois parties :

  • Un emplacement pour la pile,
  • Une partie alarme,
  • Une partie qui détecte les fumées.

Ne choisissez que les détecteurs de fumée qui respectent la norme EN14604. Un marquage CE doit être identifié sur le produit. Et pour certifier sa qualité, préférez un détecteur de fumée portant le logo NF.

Où installer un détecteur de fumée ?

Sachez avant tout les endroits dans lesquels le détecteur de fumée ne peut pas être installé pour ne pas déclencher de fausses alertes. Il s’agit des pièces dans lesquelles de l’humidité, de la vapeur et des fumées sont souvent émises : cuisine, salle de bain et garage.

Pour ce qui est de l’installation de cet appareil, cela relève du bon sens, car chaque habitation est unique. Toutefois, privilégiez le plafond, car la fumée, plus chaude que l’air dans la pièce, monte toujours en direction du plafond.

Si votre logement est petit, un détecteur à placer par exemple dans le couloir, au plus près de chaque pièce, suffira. Mais si vous avez une grande maison, augmentez le nombre de détecteurs et placez un appareil à chaque étage et dans les endroits stratégiques.

Comment entretenir et vérifier le détecteur de fumée ?

L’entretien d’un détecteur de fumée doit être mensuel. Avec un aspirateur comportant une brosse, nettoyez doucement les fentes latérales du détecteur, car c’est là que passent les fumées. En effet, des fentes latérales obstruées empêchent la détection des fumées.

Le changement de la pile doit être effectué tous les ans si les piles sont alcalines. Si les piles sont en lithium, leur changement doit avoir lieu tous les 5 ans.

Par ailleurs, testez le détecteur de fumée tous les mois en suivant les prescriptions du fabricant. Un test réel avec une bombe test aérosol est aussi à effectuer deux fois par an.

Les rôles du détecteur de fumée

Le détecteur de fumée assure deux missions :

  • Détecter les fumées : selon le modèle, le détecteur réagit quand l’intensité lumineuse s’atténue ou quand le signal lumineux se disperse. S’il s’agit d’un dispositif pointu, il peut compter les particules présentes dans l’air par le biais d’un faisceau laser.
  • Émettre une alarme pour avertir les occupants de la maison : le plus souvent, l’alarme se traduit par un signal sonore dont la puissance acoustique est de 85dB à 3 mètres. Mais la plupart des modèles présentent aujourd’hui, en complément de la sirène, un signal lumineux qui est plus facilement repérable par les personnes malentendantes ou sourdes.

Quand le déclencheur signale une alerte incendie ?

Quand le détecteur de fumée identifie une quantité suffisante de fumée dans la pièce où il est installé, il se déclenche automatiquement. Ci-après quelques conseils qui peuvent vous aider lorsque le détecteur de fumée se déclenche :

  • Comment devez-vous réagir ? Si l’incendie est confirmé, évacuez le bâtiment dans le calme, mais au plus vite. Si vous voulez plus d’informations sur la conduite à tenir lors d’un incendie, rendez-vous sur le site des Sapeurs-Pompiers.
  • Comment arrêter l’alerte du détecteur de fumée ? S’il s’agit d’une fausse alerte, ou si le début d’incendie a été maîtrisé, vous pouvez appuyer sur le bouton central du détecteur de fumée pour l’arrêter.
  • Combien de temps sonne un détecteur de fumée ? Tant qu’il détecte une quantité suffisante de fumée, le détecteur de fumée sonnera.

Il convient de rester calme en toute situation, pour être bien conscient de ses gestes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *